index     courses    sommets    statistiques public.gipfelbuch.graz.li


  Grindelwald / Oberwald
participants: Cécile
Alpes Bernoises
physique mediocre, psychis bon
conditions mediocre, terrain neige, ciel nuageux,
cotation: PD+
style: ski
dénivelé: [+2092] [-3885] 5977m
9ptsar

Consultez les photos
[16-05-2008 12:30] -Eismeer (3159m)
[16-05-2008 14:00] -Simelibärgli(2040m)
[16-05-2008 17:00] -Schreckhornhütte(2529m) REFUGE
[17-05-2008 10:00] -Schreckhornhütte(2529m) REFUGE
[18-05-2008 11:30] -Schreckhornhütte(2529m) REFUGE
[18-05-2008 13:30] -Alte Strahlegghütte(2687m)
[18-05-2008 17:50] -Schreckhornhütte(2529m) REFUGE
[19-05-2008 06:30] -Schreckhornhütte(2529m) REFUGE
[19-05-2008 09:45] -Strahleggpass (3332m)
[19-05-2008 11:00] -Aarbiwak(2733m) REFUGE
[19-05-2008 14:30] -Zinggenwang(1997m)
[19-05-2008 16:30] -Berghaus-Oberaar(2338m)
[19-05-2008 18:00] -Triebtenseelicke (2639m)
[19-05-2008 19:30] -Oberwald (1366m)

[Eismeer |16-05-2008 12:30] - De retour a Grindelwald. Cette fois on doit aller rechercher le porte-monnaie de Cécile oublié à l'Aarbiwak. Il nous faut bien 2h pour trouver un moyen de sortir sur le glacier. Ensuite c'est sous le regard des touristes et dans une soupe bien profonde que la descente s'engage encordée.
[Schreckhornhütte|16-05-2008 17:00] - La descente ne fut pas si fantastique, la neige était un peu pourrie et le temps très lourd. On est content de trouver ce refuge, une bonne fondue et du cervela grillé. On n'a pas encore récupéré des courses précédentes. Le temps se gatte.
[Schreckhornhütte|17-05-2008 10:00] - Reveil difficile dehors il neige tout est bouché. On se recouche et on passe la journée a lire les vieux rapports du CAS. Vraiment passionnant ses récits de la grande époque, les histoires vécue, les conseils. Cette littérature alpine manque tristement à notre époque où seul l'exploit médiatique compte alors que l'aventure humaine est relégué aux seconds plan.
[Schreckhornhütte|18-05-2008 11:30] - Reveil un peu identique qu'hier. On décide finalement d'essayer de passer. J'y crois pas vraiment, il neige, le ciel est bouché et il fait chaud. Je pars en tête et je me trompe d'itinéraire. On monte sur des rochers puis a 2500 on s'aperçoit qu'on est sur le versant SW du Strahleghorn. On rentre par une descente parsemé de coulées.
[Oberwald |19-05-2008 19:30] - Journée magnifique. Montée au Strahlegpass dans une belle poudreuse. Puis descente du col à ski par Cécile et à pied pour moi. Le neige est pourrie. On retrouve le porte-monnaie puis la descente continu après une courte pause. La remonté sur le barrage fut un peu longue.