index     courses    sommets    statistiques public.gipfelbuch.graz.li


  Lauteraarhorn arête SW - couloir S
participants: Cécile
Alpes Bernoises
physique bon, psychis bon
conditions excellente, terrain sec, ciel bleu,
cotation: AD+ III
style: ski
dénivelé: [+3559] [-5657] 9216m
35ptsar

Consultez les photos
[11-05-2008 17:15] -Jungfraujoch (3464m)
[11-05-2008 17:40] -Obers Moenchsjoch (3627m)
[11-05-2008 18:00] -Unders Moenchsjoch (3529m)
[11-05-2008 18:15] -Berglihütte(3299m) REFUGE
[12-05-2008 09:00] -Berglihütte(3299m) REFUGE
[12-05-2008 10:15] -Simelibärgli(2040m)
[12-05-2008 16:15] -Finsteraarjoch (3286m)
[12-05-2008 17:00] -Nasse Strahlegg (3485m)
[12-05-2008 18:35] -Aarbiwak(2733m) REFUGE
[13-05-2008 05:30] -Aarbiwak(2733m) REFUGE
[13-05-2008 11:20] -Lauteraarhorn (4042m)
[13-05-2008 14:30] -Aarbiwak(2733m) REFUGE
[14-05-2008 10:00] -Aarbiwak(2733m) REFUGE
[14-05-2008 11:45] -Zinggenwang(1997m)
[14-05-2008 13:15] -Berghaus-Oberaar(2338m)
[14-05-2008 13:50] -Bäregg(2498m)
[14-05-2008 15:10] -Triebtenseelicke (2639m)
[14-05-2008 16:45] -Oberwald (1366m)

[Berglihütte|11-05-2008 18:15] - Départ du joch habituel. Beaucoup de trace, brouillard, froid, on a passé la journée dans le train avec une pause Burger King à Bern. Il y a 7 personnes dans la cabane tous des jeunes. Ambiance gentil on se croirait à l'armée, jeu de carte , bière.
[Aarbiwak|12-05-2008 18:35] - On est descendu avec les 4 gas de Grindelwald jusqu'au pas. Belle descente rappel du refuge 50m. On a trouvé le pas facilement et remonté sur le versant opposé à la Schrekhornhuette, j'étais partant pour rester à la cabane. Cécile elle voulait continuer. Temps couvert, très lourd. On a continué péniblement jusqu'au col. Ambiance de merde, vent froid. Descente sympa jusqu'au glacier et petit remontée jusqu'au bivouac. 5 personnes sont là. 3 ont fait le Lauteraarhorn. Nous nous installons dans ce joli bivouac.
[Aarbiwak|13-05-2008 14:30] - réveil 400 départ 515. Motivation pas terrible. Grand Beau. Je sais que c'est le jour. Cécile est mal foutu, elle a la crève. On s'arrête pour un neo-citran. Finalement tout ce passe bien jusqu'au sommet, sacré pente. Cécile descendra depuis le haut, je descendrai après la partie raide 2/3. trop raide pour moi. Cécile est fier de sa descente. C'est du bon 50 a 3800. une des plus belle pente des alpes. 45-48 sur 1000m Pour moi c'est le dernier 4000 de l'Oberland, il ne me reste plus que le Bernina.
[Oberwald |14-05-2008 16:45] - Réveil tranquile on a descendu le glacier puis remonté sur Oberaarsee et le col. Puis descente seul sur Oberalp Cécile est partie de son coté, comme bien trop souvent. Je m'habitue à ses coups d'humeurs sans vraiment pouvoir l'accepter.