index     courses    sommets    statistiques public.gipfelbuch.graz.li


  Zermatt / Arolla
participants: Cécile
Alpes Valaisannes
physique mediocre, psychis bon
conditions mediocre, terrain neige, ciel vent, air glacial [-15, 0]
cotation: PD
style: ski
dénivelé: [+1599] [-2182] 3781m
16ptsar

Consultez les photos
[15-04-2008 15:30] -Schwarzsee(2583m)
[15-04-2008 16:00] -Stafelalp(2200m)
[15-04-2008 20:30] -stockjigletscher(3040m)
[16-04-2008 07:30] -stockjigletscher(3040m)
[16-04-2008 09:00] -Col de la Tête Blanche (3580m)
[16-04-2008 09:30] -Tête Blanche (3799m)
[16-04-2008 10:50] -Col de Bertol (3268m)
[16-04-2008 11:50] -Arolla (2000m)

[Schwarzsee|15-04-2008 15:30] - Départ temps très mitigé. Moral bon. Cécile à déjà fait une ballade vers Blatten, je l'attends 2h.
[stockjigletscher|15-04-2008 20:30] - Montée dans la fraiche. Il neige, vent fort, froid hivernal. Trace pénible, heureusement la piste est jalonné de piquets. Arrivé sur le plateau on croise un campement Militaire. la guide responsable nous dis qu'il a posé 60cm de fraiche a tête blanche. Problème de plaques à vent. Le temps tourne au froid. Le guide nous propose de dormir ici. La tentation est trop forte entre passer une nuit dehors ou dormir au chaud. Cécile fait mine de réfléchir on s'installe au milieu delà troupe qui nous fait de la place. Très sympa demain ils vont miner la traversée et on passera.
[stockjigletscher|16-04-2008 07:30] - La nuit a été nickel, j'ai mis mes couches en cours de nuit et j'ai dormi comme un loir. Les gas sont surpris de voir Cécile se réveiller comme une fleurs ayant que deux couverture alors qu'ils ont tous leurs sur-sac, leurs sac et un sac intérieur et quelques couvertures. Nous prenons le café et discutons avec le guide, l'hélicoptère arrive, le minage commence. Nous pouvons partir.
[Tête Blanche|16-04-2008 09:30] - On a tracé toutes la montée. Le balais des hélicoptère a commencé. A mi chemin 3 grands-pères descendent à ski et s'arrêtent pour nous parler. 2 colonel et un brigadier. Questions d'usages et gros regards sur les baudriers et la corde que nous n'avons pas. Il s'agit du gros lard qui m'a viré à Andermatt il y a 10ans.
[Arolla |16-04-2008 11:50] - Descente tranquile, je suis beaucoup plus à relax sur mes skis. Les choses ont bien évolué. Arrivé nous allons boire un verre au Mont-Collon. La patrouille de glacier va commencer, les conditions sont bonnes, ici c'est l'etat de guerre des militaires partout, quelle organisation! impressionnant.